Le Forum du CBX Club de France consacré à la CBX 1000/6
Salut amateurs de Six !
Vous êtes sur le nouveau forum du CBX Club de France.
Vous pouvez consulter les rubriques du forum si vous n'êtes pas inscrit mais vous ne pouvez pas poster un message.
Inscrivez vous en quelques clics pour voir les autres.
Après votre inscription, merci de vous présenter dans la rubrique Qui êtes vous ?
Merci pour votre fidélité
Le webmestre

Le Forum du CBX Club de France consacré à la CBX 1000/6

Tout sur la mythique HONDA CBX 1000 - 6 cylindres.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la bleue, ses hauts et ses bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
vfr



Messages : 744
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Lun 3 Avr - 9:14

Je radote mais l'alcool isopropylique n'est probablement pas étranger à tes pb de merdouilles dans les cuves. Il est utilisé comme solvant des vernis affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Lun 3 Avr - 9:36

vfr a écrit:
L'alcool isopropylique est utilisé pour augmenter le taux d'octane de l'essence; méfiance si tu en ajoutes dans le réservoir ça pourrait ne pas plaire au moteur.

Et vu que c'est un solvant qui attaque pratiquement tout, c'est peut être cet alcool qui est à l'origine des dépôts divers dans tes cuves; tu devrais investiguer dans cette direction.

C'est un produit que j'utilise depuis longtemps sans inconvénient. il ne mérite pas de méfiance, bien au contraire.

Pas de risque pour les moteurs, je cite la fiche du CNESST : On l'utilise aussi comme additif d'essence pour augmenter l'indice d'octane, comme agent dégivreur de carburateur et comme cosolvant du méthanol dans les mélanges d'essences à moteur. Donc rien à redouter de ce côté là puisqu'il en est fait usage de manière courant et même industrielle. Evidemment, j'en mets pas des tonnes, mais environ 1/2 litre dans un plein, soit au milieu soit en fin d'hiver. C'est juste pour évacuer l'eau de condensation du réservoir et éviter que certaines pièces des carbus stockent la rouille, pas pour gonfler les performances ! Encore que ce serait envisageable...  Very Happy

D'autre part, vu son caractère volatil et l'usage qu'il en est fait, ça ne risque pas de détruire le circuit de carburant, encore moins de laisser des dépôts. Par contre sa faculté à rendre miscible entre eux des produits qui ne le sont pas seuls est particulièrement avantageuse. Il est réputé pour - justement - ne pas attaquer les supports fragiles comme les laques (circuit imprimé, etc..), les vernis, le plastique, le polycarbonate ou le caoutchouc. Nos durits peuvent dormir tranquilles.

Des tas de clubs et amicales automobiles utilisent cette astuce depuis des décennies, et elle a de fervents défenseurs, pas de détracteurs.

Accessoirement, il faut que j'explique que je l'ai découvert par accident il y a assez longtemps dans le domaine de la photo. Vu que c'est utilisé pour nettoyer des surfaces très sensibles comme les disques (musicaux, en vinyle), les écrans LCD, les têtes de laser de CD/DVD ou des capteurs numériques d'appareils reflex ainsi que leurs lentilles (comprenant des traitements de surfaces déposés sous vide et très fragiles), on peut facilement comprendre que ce n'est pas un produit agressif ou corrosif. Sinon ça détruirait immanquablement le filtre passe-bas appliqué sur les capteurs ou les traitements filtrants et anti-reflets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Lun 3 Avr - 10:51

Bon, j'ai soumis le professionnel à la question pour en savoir plus sur le souci des carbus.

Les joints de cuves n'ont pas été fixés avec le produit Honda ad-hoc mais avec une sorte de "joint silicone" inadapté à l'essence et posé de façon trop abondante. Résultat, ça en a foutu partout. Les résidus dans les cuves sont principalement des bouts de ce fameux "joint", le reste est probablement de cette fameuse saleté venant du réservoir. Il n'y a pas de trace de dégradation d'essence et les gicleurs (tous neufs depuis 2013) ne sont pas sales ni bouchés.

Je me suis souvenu que j'ai à un moment donné vidé et rincé mon réservoir, quand j'avais trouvé les saletés dans le filtre et supposé leur provenance. Donc le réservoir est propre (l'intérieur est d'ailleurs en très bon état, sans trace de piqure) et le filtre est resté vide après cette manip'. J'aurais du purger mes cuves aussi pour vider ces cochonneries mais j'ai oublié cette possibilité.


@Cacajou : oui, le moteur a été monté dans le cadre (sans allumage, sans carbus, ni boite à air) d'une part pour vérifier la bonne conformité de l'intégralité des attaches moteur, d'autre part.....pour faire un peu de place. Je vais être dispensé de toute vibration Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 9:31

Bon... Neutral  les nouvelles vont et viennent... No  bonnes ET pas bonnes, selon comme on les prend. J'avoue que je commence à fatiguer, entre la durée d'attente et les petites surprises qui se sont accumulées et finissent par transformer cette affaire en chantier pharaonique. Suspect

Bonne nouvelle : la moto a été entièrement assemblée lundi, prête à rouler. Elle a été démarrée en statique. Démarrage quasi-immédiat, sauf que la batterie (classique acide) n'a pas trop aimé le stockage ni d'être chargée seulement 3 fois en 6 mois. D'après le pro, ce moteur a décidément du potentiel, car il me dit qu'il a "le feu au cul". Pas de bruit mécanique, mais par contre le son est Twisted Evil  avec la "pastille" des silencieux agrandie. Manifestement, ça souffle mieux. Twisted Evil

Je vous dit pas le bond qu'a fait mon coeur quand j'ai entendu ça ! Elle tourne, et elle tourne très bien ! cheers

Hélas, 3 fois hélas, la rampe de carbus fuit au niveau de la galerie qui relie tous les carbus les uns aux autres. Ca suinte doucettement, exclusivement à ce niveau là.  scratch   Suspect   Evil or Very Mad  A priori, il semble que la dizaine de joints toriques qui assure l'étanchéité à ce niveau ne sont pas neufs... Mad Pour moi, il est strictement rédhibitoire de rouler avec une moto qui fuit l'essence. D'ailleurs, ça me rappelle l'angoisse connue avec la moto de roudoudou qui, elle, pissait carrément le carburant à flot... Donc je considère que ma moto n'est pas roulante en l'état et qu'il faut reprendre ce problème... scratch  Ce qui implique de basculer le moteur, de sortir la rampe de la moto, de démonter chaque carbu de la rampe, de séparer tout ça et de remettre des joints neufs...  Mad

Par conséquent, comme je compte m'absenter 3 jours en tout pour la récupérer, et que j'ai l'anniversaire des 4 ans de ma fille ce dimanche, j'ai renoncé à aller la chercher cette semaine... Crying or Very sad Sad  Elle serait prête samedi, mais ça fait trop court pour moi puisque je ne pars pas aujoud'hui.

Donc, si tout voulait bien aller, si rien ne vient encore contrecarrer mes plans, je pourrais envisager de partir lundi pour revenir mercredi soir... Si c'est possible avec l'organisation de la famille (déposer les petits le matin et les chercher le soir...) et si la météo veut bien me laisser du sec jusqu'à mercredi soir, ce qui semble assez mal barré d'après ce que je vois sur le site de Météo France....

Décidément, ça fait beaucoup de "si" ! Mais p*tain, je l'aurais mérité, mon moteur neuf de compétition !!! Suspect





PS : les merdouilles de carbus étaient des résidus de la "pâte" qui a été appliquée pour coller les cuves....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice LVP

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 58
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 9:38

Après, ce sera que du bonheur, tu l'apprécieras encore plus. Ta patience sera récompensée j'en suis sur. Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cacajou

avatar

Messages : 1497
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 66
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 9:44

Ha ben ça quand on refait une rampe il faut impérativement la tester avec un réservoir annexe avant de la remonter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rc174

avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 65
Localisation : Narbonne

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 10:14

Ta nourrice est absolument géniale, serait-ce un vase d'expansion. . ? et si oui, de quelle engin. . ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cacajou

avatar

Messages : 1497
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 66
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 10:18

Ancien vase d'expansion de Renault
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 10:21

Il n'a pas testé puisqu'a priori les carbus avaient été refaits en 2013... Et puis il faut dire que je lui mets une grosse pression depuis 2 semaines, car je n'en peux plus et surtout parce que tout commence à se bousculer pour moi en terme de timing. Sous peu il se pourrait que je ne dispose plus du tout de la possibilité de m'absenter 2 ou 3 jours... Donc ça urge, et donc voilà.

Si les cuves n'avaient pas été beurrées avec cette m*rde et l'ensemble révisé comme promis, on en serait pas là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rc174

avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 65
Localisation : Narbonne

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 10:24

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice LVP

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 58
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 10:40

Pour tester les carbus, j'ai acheté chez DAFY ce bidon gradué avec son crochet, durite d'alimentation avec son raccord rapide qui évite de mettre de l'essence partout, un Y pour deux alimentations et de la durite en deux diamètres pour 34 €.(prix spécial, soit disant) C'est possible de l'accrocher un peu partout, et ça nous a même servi pour faire les premiers tests sur route de la CBX. (pour ne pas se servir du réservoir d'origine non traité)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buzzer

avatar

Messages : 689
Date d'inscription : 12/12/2013
Age : 65
Localisation : Bandol Var

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 6 Avr - 13:25

cacajou a écrit:
Ancien vase d'expansion de Renault


J'ai le même

Renault 4, 5, 6, 12, 18 et d'autres mais je ne me souviens plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Ven 7 Avr - 15:20

Je m'explose les yeux à force d'être connecté au site de Météo France Suspect  Pour le moment, la phase mardi/mercredi ne se présente pas si mal. Le lundi je m'en fous, c'est l'aller. Alors je croise les doigts pour que la moto soit remontée, essayée et prête à rouler pour lundi, soir au plus tard...

J'attends, j'attends, couché au pied du téléphone... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buzzer

avatar

Messages : 689
Date d'inscription : 12/12/2013
Age : 65
Localisation : Bandol Var

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Ven 7 Avr - 16:25

Allez, tu n'a jamais été aussi près du but ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Ven 7 Avr - 17:38

Allez !

...






Alleeeez !?


....







Alleeeeeeeeeez !!!


...









La moto est ................. PRETE !!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rc174

avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 65
Localisation : Narbonne

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Sam 8 Avr - 5:33

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Dim 9 Avr - 16:55

Voilà l'engin, qui marche du feu de dieu et refuse visiblement tout rodage pour envoyer dans les tours illico ! I love you








Je monte demain, je la récupère à Strasbourg, puis je vais à Thann mardi pour rejoindre l'ami Dreyer, histoire de faire connaissance et rouler un peu !  Very Happy

Ensuite, dès mercredi matin je trace la route vers Grenoble. 440 km à faire, gentiment, avec le rodage, mais bien assez de quoi faire péter tous mes points de permis (restants...). Twisted Evil

Je suis heu-reux ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vfr



Messages : 744
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Dim 9 Avr - 17:33

Belle bleue, espérons que "les bleus" n'aient pas envie de vérifier sa vitesse sur route...

Me semble que tu as une fourche de Z et un GB avant de PL; regarde le montage de près car ce GB est plus large que celui des Z donc a tendance à écarter les bras de fourche et les tubes ne travaillent plus parfaitement parallèles.
Je n'en suis pas certain mais à vérifier quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Dim 9 Avr - 17:58

C'est drôle, la question de mon GB de Prolink a déjà été soulevée il y a bien 3 ans (par toi ?). J'avais demandé à JML de faire ça, pour lui c'était tout à fait possible et il l'a fait. En fait, comme j'ai un raidisseur, a priori le problème est résolu de lui-même.

Ce que je vais craindre en priorité de la part "des bleus", c'est l'oreille susceptible, voire le sonomètre. Car si j'ai entendu le son au téléphone (et il semblait y avoir du monde...) ça ne donne pas l'entière mesure de la chose. En deuxième position viendra l'excès "d'enthousiasme routier" Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vfr



Messages : 744
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Dim 9 Avr - 18:38

lonewolf1300 a écrit:
C'est drôle, la question de mon GB de Prolink a déjà été soulevée il y a bien 3 ans (par toi ?). J'avais demandé à JML de faire ça, pour lui c'était tout à fait possible et il l'a fait. En fait, comme j'ai un raidisseur, a priori le problème est résolu de lui-même.

C'est peut être moi qui avait abordé le sujet.
Le montage est possible mais c'est en installant un GB de Z sur ma fourche de PL que j'avais vu la différence de largeur. Et tout comme ce GB pinçait mes bras de fourche, j'imagine que ton montage risque de les écarter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreyer

avatar

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 54
Localisation : haut-rhin 68

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Dim 9 Avr - 20:57

Oufffffffff,Il était temps cheers J'ai cru que tu commençais à nous faire une amorce de dépression à force d'attendre.(tu la feras malheureusement dans les cols Alsaciens quant tu n'arriveras pas à me suivre avec ton moteur qui prend feu.......de dieu!) lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cacajou

avatar

Messages : 1497
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 66
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Lun 10 Avr - 4:49

Et bien , en voilà une longue histoire qui s’achève.
Enfin , presque . Parce que maintenant que ton moteur est neuf , tu vas avoir un coup d'angoisse à chaque petit bruit suspect . Very Happy
Ce qui est sur c'est qu'il y en a au moins un qui va avoir mal "haut rhin" mercredi soir clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonewolf1300

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 56
Localisation : Pas loin de Grenoble

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 13 Avr - 18:39

Je peux confirmer que l'ami Dreyer n'a pas une grande autonomie, et souvent la pause s'impose. C'est l'occasion de prendre la pose... Wink

route des Crêtes


En parlant d'ami, je peux dire que Dreyer a déployé une énergie remarquable, et j'ai été reçu comme un prince ! L'accueil motard, à la sauce Alsacienne, c'est du grand art !



Mais revenons au début.



J'arrive donc en Alsace lundi après-midi, dans un bled voisin du lieu où ma moto a été refaite. Je suis accueilli par le sorcier du moteur de CBX lui-même......et un side BMW de 1954 !!! Side minuscule en forme de balle de fusil. Autant dire que rentrer à l'intérieur puis caser mon sac à dos de montagne par-dessus moi, déjà, fallait y aller ! Ensuite, petit tour d'une dizaine de bornes avec cet attelage tout mignon et pour tout dire, rigolo comme tout. Je peux enfin admirer le travail fait sur ma machine. Superbe je dois dire, son peintre n'est pas un manchot et le produit Restom doit être ce qui se fait de mieux. Il faut dire que tout ça ajouté à la peinture neuve de la mot et la ligne d'échappement neuve, ça fait un effet assez terrible.




Je fais un run d'essai de 10 ou 15 km. Ca fait bizarre, j'ai perdu mes marques par rapport à cette moto, comme si ce n'était pas la mienne. En plus, le moteur est méconnaissable : plus aucune vibration, souplesse incroyable, reprise sans aucun à-coup ni hoquet, fonctionnement lisse et doux comme un pubis (féminin) fraichement épilé. Il bondit dans les tours au point qu'il faut surveiller constamment le compte-tours pour respecter le rodage. Et ce qui me surprend le plus, c'est qu'il démarre simplement et immédiatement, à froid comme à chaud, juste en touchant le bouton du démarreur une seule fois ; plus besoin de manipuler les gaz ni de tirer sur le câble comme un forcené pour forcer sur la pompe de reprise (et le démarreur, et la batterie...). Là c'est clair, gros changement ! La moto restera en sécurité à l'atelier pour la nuit de lundi à mardi.

On passe la fin d'après midi à causer moto, CBX principalement, mais pas que. J'admire un moteur de K0 refait lui aussi complètement et doté de la même peinture. Posé là sur un support moteur dédié, ça fait carrément oeuvre d'art ! Un bas-moteur de GT750 est dans le même état, magnifique, attendant l'arrivée de ses cylindres, culasse et radiateur d'eau. Il y a beaucoup de VF1000R dans ce bouclard, je trouve. C'est son nouveau dada ! La preuve, il m'amène à mon hôtel à Strasbourg avec un bel attelage VF1000/Choda biplace. Il me reprendra le lendemain matin avec le même.

Enfin, je prends la route avec ma CBX toute refaite, à la fois un peu intimidé et fier comme un paon, pour rejoindre Dreyer. C'est que ça fait tourner des têtes, c'te bécane-là. Si j'y ajoute le son que produit la modification des silencieux, on est pas loin de l'émeute... Mais bon, temps très frisquet ce mardi, je me caille assez pour modérer le rythme et éviter la forte densité de radars automatiques et autres véhicules planqués derrière les ponts. C'est que la belle ne souhaite qu'une chose, sauter dans les tours et dépasser les 90 km/h !

Je rejoins enfin Dreyer à Mulhouse et on file chez lui à quelques dizaines de kilomètres de là. Ces quelques 100 km ont été abattus sans s'en rendre compte. Pour moi c'est à peine un apéritif, après 6 mois de privation ! Je suis reçu à la maison, en famille, très amicalement et de la manière la plus sympathique qui soit. Je découvre la belle rouge avec ses pots "origine", au son si feutré et pourtant bien impressionnant.

Après le repas nous partons faire un tour dans les Vosges. Montée de col par la D13, où je passe devant pour mettre la pâtée à Dreyer (distancé de quelques centaines de mètres dans les courbes du col...) pour rejoindre ensuite une partie de la Route des Crêtes. Mais ça caille encore plus là-haut (plus de 1.100m) et Dreyer souffrant facilement de mal de dos, stoppe dans un établissement nous permettant d'engloutir une boisson chaude, et d'immortaliser le moment.






Il n'y pourtant pas grand monde, mais déjà quelques personnes viennent voir les engins, et certains prennent des photos... Ensuite, on redescend, on vadrouille, on fait le tour de la famille et on se tape un petit instant de frime à deux pas de la collégiale de Thann. là aussi les têtes tournent. Il faut dire que 12 cylindres garés en ligne en plein centre ville, ça en impose !




Malgré sa réserve, Dreyer doit reconnaitre que sa machine est magnifique, avec ses pots et même ses amortisseurs Honda d'origine. Le son est d'ailleurs tout autant imposant, bien que nettement moins fort. Dans les montées de col, gaz ouverts, ça cause quand même bien joliment !




Soirée avec Dreyer et son épouse au restaurant de l'auberge où je loge, et en plus je suis invité. Quand je vous dis que Dreyer est une perle ! Nous avons passé d'excellents moments et ça restera un grand souvenir.

Je suis donc rentré hier, 440 km par les nationales, Belfort, Besançon, Lons, Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble. je suis même tombé en panne d'essence 29 km après être passé sur réserve ; c'est court !- Heureusement à moins de 50 m d'un petit supermarché doté d'une station. gros coup de bol.... J'ai donc fait une bonne pause, grignoté et fait le plein là. je suis arrivé vers 16 heures, sans grande fatigue malgré le peu de protection.

Cette moto permet de rouler à bon train même malgré le rodage à faire, elle a un comportement relativement sain si on ne la brusque pas, et je suis surpris de voir qu'elle n'est pas fatigante. elle offre même un bon confort, avec ce moteur fabuleux et la position de conduite décontractée. La réserve me parait bien faible, mais pour le savoir il fallait qu'une panne se produise... Par contre, elle n'a pas consommé beaucoup, entre 7,3 et 8,3 litres pour 110 à 120 km/h la plupart du temps. Evidemment, j'ai bien dépassé sans arrêt mais jamais en ouvrant en grand. Peut-être cela changera-t-il une fois bien rodée.

En tout cas cette moto marche du tonnerre, avec son moteur neuf, son embrayage neuf et ses carbus revus de fond en comble. Evidemment, il me reste un certains nombre de points à voir, mais je peux enfin en profiter et rouler avec au quotidien. Certes, le moindre petit bruit à venir risque de me faire mourir d'angoisse... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cacajou

avatar

Messages : 1497
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 66
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 13 Avr - 20:53

Je ne vais rien t'apprendre , mais il n'y a pas de secrets en mécanique .
Je suis le premier à être hérissé par ceux qui cherchent désespérément un problème moteur en occultant de contrôler les compressions.
Si ton moteur démarre au quart de tours, c'est principalement parce qu'il a retrouvé cette bonne compression indispensable à l'explosion des gaz.
Elle est jolie ta machine , mais , avis personnel , cette fourche bleue, vraiment ça me choque Crying or Very sad
Je ne connais pas Dreyer personnellement , mais je sais que c'est un brave type avec un cœur gros comme ça cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreyer

avatar

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 54
Localisation : haut-rhin 68

MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   Jeu 13 Avr - 21:17

Merci,merci Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

Et voilà que j'ai déjà une bonne partie du forum qui veut passer des vacances de prince chez moi,merci Thierry!  lol!

Belle rencontre en tout cas!

La gestation de ma cbx à été très rapide,pour preuve l'accouplement d'une rouge et d'une bleu......... clown





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la bleue, ses hauts et ses bas   

Revenir en haut Aller en bas
 
la bleue, ses hauts et ses bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» la bleue, ses hauts et ses bas
» Peinture moteur BLEUE
» Surpression turbo et fumée bleue clair à la décélération!
» Ma GT Turbo bleue
» moto bleue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CBX Club de France consacré à la CBX 1000/6 :: Discussions :: Votre CBX-
Sauter vers: